• Astuces d'antan

    Nos grands-mères et leurs recettes contre les bobos 

    C’est maintenant l’été et les enfants sont de sortie, turbulents et soumis aux aléas de la nature qui est parfois un peu rude avec la peau. Les écorchures et les petites blessures sont un quotidien que nous allons affronter. Sans gravité majeure, ces petits bobos peuvent s'infecter quand il fait chaud car les microbes se reproduisent plus rapidement et facilement avec cette température favorable à leur développement. Depuis longtemps les grands-mères ont des remèdes qui s'appliquent à presque tout. Ces médications naturelles permettent à la peau de guérir rapidement des agressions extérieures : piqûres, boutons, égratignures. Les anciens connaissent également des recettes saines et sans effets secondaires, qui rendent une peau magnifique, un teint lumineux et de la douceur sur l’épiderme. Nous allons mettre la lumière sur quelques-unes de ces astuces, essentielles et pratiques qui peuvent apporter une aide précieuse dans la vie de tous les jours.


    Un savoir très ancien

    • Dans les temps anciens, l’industrie n’existait pas encore, avec la distribution mondiale de produits qui contiennent des actifs que l’on ne trouverait pas normalement en Europe. Les produits de beauté se réalisaient avec des moyens simples, à la portée de tous les portefeuilles et surtout disponibles dans toutes les régions européennes. Les astuces qui marchent se transmettent de génération en génération. Les expériences des unes s’ajoutant à celle des autres, les grands-mères sont des puits de connaissances intarissables en ce qui concerne la beauté au naturel.
    • Elles nous ont appris par exemple que le jus de citrons mélangé à du marc de café que raffermit la peau. Ce savant mélange permet d’évacuer la graisse cutanée. Leurs shampoings étaient à base d’œufs, de fruits et de miels qui nourrissaient la crinière naturelle qu’elles arboraient avec fierté.
    • Pour des dents blanches et brillantes, elles concoctaient un mélange d’argile verte et de citron. Ce dernier est souvent utilisé, avec le miel, pour sa vertu anti-âge grâce à des composants comme la vitamine C.

    Tous les produits qui servent à entretenir la beauté, surtout ceux qui sont les plus efficaces, sont basés sur des produits naturels. Si on ne peut pas avoir de noix de karité pour fabriquer notre beurre soi-même, il est tout à fait possible de se faire un masque de beauté naturel, ou un gommage qui a pour but d’éliminer
    une grande partie des impuretés qui s’accumulent avec la transpiration et les couches de maquillages tout au long de la journée. Voici une recette pour un gommage simple et efficace, sans produits chimiques.

    Vous commencez par faire chauffer de l’eau dans une casserole. En attendant l’ébullition vous préparez une mixture que vous allez plus tard enduire, comme une pommade, sur le visage et le cou. Dans un récipient, on mélange deux cuillères à soupe de fromage blanc, deux cuillères à soupe de miel et deux cuillères à soupe d’huile d’olive. L’eau aura eu le temps de chauffer, vous placez votre visage à hauteur raisonnable pour ne pas vous brûler, mais assez près de l’eau pour permettre aux pores de se dilater. Le mieux est de se couvrir la tête avec une serviette pour permettre à un maximum de vapeur d’humidifier la peau, ce qui optimisera la pénétration du produit. Il faut appliquer la mixture sur le visage, avec des mouvements circulaires durant une vingtaine de minutes.

    Des recettes efficaces pour les petits bobos

    En été, les coups de soleil sont souvent récurrents et extrêmement dangereux avec la couche d’ozone qui s’amincit. Les ultraviolets sont agressifs sur la peau et provoquent des brûlures du premier degré, qui peuvent s’avérer très douloureuses et occasionner une gêne considérable. Un produit en particulier est très utilisé
    depuis la nuit des temps pour la cicatrisation et la réparation des cellules endommagées par les rayons dévastateurs: Le miel . Ce dernier favorise une reconstruction en profondeur du derme et de l’épiderme. Même des plaies plus profondes disparaissent sans laisser de cicatrices au bout de quelques semaines, alors un coup de soleil, cela se guérit en un rien de temps. Quand la douleur est très fortement ressentie, un calmant peut être administré sous forme d’une rondelle de tomate mûre, ou une tranche de melon que nous prenons dans le réfrigérateur. La grand maman grecque enduit le bébé d’une épaisse couche de yaourt qui répare les dégâts tout en adoucissant la peau. Si la peau commence à rougir, des compresses fortement imbibées d’eau de rose et asperger régulièrement avec de l’eau en aérosol. On se brûle aussi sérieusement, avec le barbecue dans le jardin, ou simplement dans la cuisine quand vous faites des plats pour toute la famille. Il s’agit de réagir immédiatement après l’accident. Il faut tout de suite faire couler de l’eau froide du robinet, directement sur la brûlure pendant au moins une dizaine de minutes. Cela aura pour effet de calmer la douleur et évite la formation d’un œdème. Ensuite, dans le cas où c’est juste un bobo superficiel, on peut se contenter d’appliquer du vinaigre de cidre qu’il faut laisser agir pendant quelques minutes. Si c’est un peu plus grave, au second degré, il faudra recouvrir de tulle gras et immédiatement solliciter les compétences du médecin le plus proche.


    Soins naturels contre les agressions…de la nature

    Les aventures dans la nature et à la campagne peuvent occasionner des piqûres d’insectes. L’abeille et la guêpe sont souvent responsables d’agressions, qui laissent
    leur dard planté dans la peau. Il s'agit de retirer celui-ci délicatement tout en faisant attention à ne pas le casser. La pince à épiler est l’outil le mieux adapté que l’on peut avoir facilement sous la main. Ensuite, appliquez sur la zone une compresse préalablement arrosée de jus de citron pur. Pas de citron ? Coupez un poireau en deux sur sa longueur et frottez l’intérieur sur la zone rouge. Moins dangereuse, mais très fréquente l’agression des moustiques est très gênante à cause des démangeaisons. Un glaçon peut être une solution rapide pour calmer les effets de la piqûre sur la peau. Du persil ou des feuilles de cassis peuvent aussi jouer le même rôle si on les frotte activement contre la peau, après les avoir froissées entre lesdoigts. Astuces d'antan
    Pour les vacances à la mer, le danger vient des méduses ou des oursins que l’on peut croiser par pur hasard, mais ces rencontres se paient toujours par la douleur et un lot de piquants qu’il faut à tout prix enlever. Pour les oursins collez un sparadrap sur les piquants et tirez d’un coup sec, répétez l’opération plusieurs fois pour se débarrasser de la totalité des piquants pour qu’il n’y en ait aucun qui reste. Puis, il faut enduire généreusement de vaseline ou de jus de citron, avant de laisser reposer toute une nuit, recouverte d’une compresse. Pour les méduses, l’eau de mer est plus adaptée à apporter les premiers soins, en tapotant légèrement sur la zone qui a été piquée. Par la suite il faut mettre un mélange de sucre en poudre et de sel en attendant la visite chez le médecin
    pour le cas où c’est une méduse dangereuse.

    Un article proposé par www.sgl-esthetique.ch 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :