• Histoire de l'épilation

    Certains pensent que le fait de s’épiler est un phénomène récent. C’est faux, car même les civilisations anciennes ont su développer la technique en proposant des outils adaptés. Certes, la technique d’épilation a évolué au cours des siècles, mais on doit aussi relater que même les hommes de la préhistoire se souciaient de leur beauté.

    L’épilation, un soin esthétique qui date

    Le début de l'épilation fut notamment influencé par les croyances et les rites religieux. Puis après, la mode a de plus en plus généralisé la méthode. En pratique, les hommes d’antan utilisaient leurs outils rudimentaires, mais de même principe que ce que nous avons actuellement comme la pince à épiler et la crème dépilatoire. Sauf que leur crème était d’origine naturelle comme la cire, le citron, le sucre ou tout simplement de l’eau. 

    Quels sont les différents types d’épilation de l’ancienne époque ?

    En théorie, la technique d’épilation diffère d’une civilisation à l’autre, mais de nos jours c’est toujours à des fins esthétiques et pour se dire « le plaisir esthétique doit être un plaisir intelligent ». Par ailleurs, étant une technique efficace, tout le monde s’en sert et veut le faire. Pour ce, il y a la mode épilatoire style oriental ou style gréco-romain. Auparavant, seuls les rois et leurs familles ont pu bénéficier d’une épilation, mais au fur et à mesure que l’importance de l’hygiène est prise en considération, la technique a atteint presque toutes les couches sociales. La différence est surtout orientée par les zones à épiler, vu que certains se limitaient aux aisselles et au pubis, alors que d’autres arrivaient même à arracher les poils de leurs jambes. En ce temps-là, les femmes n’ont pas encore su l’épilation des sourcils.

    Qu’en est-il de l’époque actuelle ? 

    De nos jours, l’épilation est devenue une pratique qui fait partie de l’hygiène et de l’esthétique. La modernisation est surtout associée à l’avènement des nouveaux styles vestimentaires genre short, robe sans manche, etc. Quoi qu'il en soit, les pratiques ne sont plus limitées à l’ancienne méthode. Depuis le début du XXe siècle, la technique d’épilation est généralisée pour toutes les classes sociales. Quelques personnes s’épilent elles-mêmes, mais d’autres préfèrent aller dans les salons de beauté. En tout cas, l’important c’est d’avoir une peau douce et sans poil, et un corps où on pourrait même percevoir les glycosylphosphatidyléthanolamine.

    Contactez un médecin esthétique spécialiste de l'épilation laser à Genève

    http://www.family-doctor-geneva.ch/epilation-laser/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :