• La mésothérapie et la chute des cheveux Onex

    Astuces pour une crinière bien fournieLa mésothérapie et la chute des cheveux Onex

    Une chevelure épaisse est un signe de bonne santé et de jeunesse, aussi bien pour les femmes, que pour les hommes. Des cheveux espacés, le cuir chevelu apparent, quand ce n’est pas prémédité, n’est pas du tout esthétique. Tant et si bien que la race humaine a toujours cherché à repeupler son cuir chevelu, ou du moins à entretenir son capital capillaire. En dernier recours, un accessoire qui date de l’Egypte antique peut camoufler les dégâts : la perruque. Heureusement, avant d’en arriver là, il est possible de faire en sorte de prendre soin de ses cheveux pour prolonger leur durée de vie, car pour les avoir épais et soyeux, il faut qu’ils soient en bonne santé. 

    La mésothérapie au service des cheveux

    A Genève, Le traitement de la chute de cheveux par Mésothérapie, consiste à injecter un mélange de médicaments actifs par voie intradermique. Ce traitement vitalise le cuir chevelu et freine la chute des cheveux. Le médecin injecte à l'aide d'une fine aiguille un mélange nutritif sur le cuir chevelu ou sur les zones sans cheveux. Après 3 mois de traitement, le patient peut constater des effets positifs comme:

    • Une réduction de la chute des cheveux
    • Disparition des pellicules
    • Cheveux en forme et plus épais

    Connaître la qualité de ses cheveux

    L’épaisseur de la chevelure n’est pas quelque chose qui s’obtient du jour au lendemain. Il est vrai que le nombre de cheveux que nous avons est déterminé génétiquement. Si la moyenne tourne autour de 120 000 cheveux, chez certaines personnes ce chiffre peut rudement chuter sous la barre des 100 000, tandis que chez d’autres il peut monter à 160 000 ou plus. 

    La greffe de cheveux

    Avec l’âge, aidé particulièrement par le patrimoine génétique, les hommes et les femmes perdent leurs cheveux. Ce processus se fait naturellement tout au long de notre vie. Heureusement, cette chute est compensée au fur et à mesure par la repousse. Tant que cette dernière est proportionnelle à la perte, tout va bien. Pour certains hommes infortunés, le bulbe, ou la racine de leur chevelure se trouve attaquée par la testostérone, ce qui fait que le crâne se dégarnit plus vite, et dès la fin de la puberté pour les plus précoces. La solution est idéale dans ce cas est l’autogreffe par un chirurgien esthétique à partir d’une souche située au-dessus des temps ou à l’arrière de la tête, là où le bulbe semble insensible à l’hormone. Les techniques modernes permettent un prélèvement par unité folliculaire, ainsi qu’une replantation presque par cheveu, pour un rendu plus naturel et une diminution de la visibilité des cicatrices. Ce procédé peut aussi être appliqué sur une femme, dont la chevelure s’espace sévèrement avec l’âge. 

    L’entretien et les soins

    Comme on l’a précisé en introduction, l’entretien de la chevelure  est aussi important pour son apparence. Mal entretenue et stressée, avec les aléas environnementaux comme le soleil, le froid et le vent, ou encore la proximité avec la mer, rendent les cheveux secs, rêches et susceptibles de s’emmêler facilement. Le moindre passage de peigne et ils se cassent, les plus fragiles s’arrachent jusqu’à la racine. Un traitement en profondeur est utile, selon la gravité de la situation. Les soins doivent naturellement passer par des produits spécifiques, à base de masques et d’huile, ainsi que de substances qui favorisent l’hydratation. Ce qu’il faut savoir, c’est que le cheveu ne se nourrit pas uniquement de cet apport extérieur en éléments fortifiants et protecteurs. Il est aussi dépendant du régime alimentaire, ce qui fait que les carences en certaines vitamines ou sels minéraux, peuvent se manifester sur l’état de notre crinière. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :